Instants de Louise, l'interview

Bonjour Louise

Voilà plusieurs mois que nous suivons avec attention tes travaux et tes créations. L'envie nous a pris de faire un projet avec toi et tu t'es gentiment prêtée au jeu. Ainsi, est né ton dernier patron de tricot pour enfant Pithil Gant, une chouette marinière avec de jolis détails: une rayure contrastante, un petit côté ballon dans les manches,...Aujourd'hui, nous allons essayer de percer le mystère Instants de Louise! Tu es prête? C'est parti!
 
Madlaine : Peux-tu nous dresser un petit portrait rapide:qui es-tu, d'où viens-tu... ?
Instants de LouiseJe m'appelle Louise, j'ai 31 ans et j'habite un petit village de Haute-Saône avec mon mari et mes deux enfants.
 
M : Le tricot et les arts du fil font partie intégrante de ta vie puisque tu en as fait ton métier. Comment en es-tu arrivée là ? 
IDL : Un peu par hasard... :) 
Ma grand-mère m'a appris à tricoter quand j'étais petite, mais je n'avais pas accroché (trop de défauts, pas assez de patience...). Pendant mes études, je suis partie faire un an de stages à l'étranger. Au cours de mon premier stage de 5 mois au Chili (en plein hiver là bas), je m'ennuyais le soir toute seule. Quand j'ai trouvé des aiguilles et de la laine (très rustique) sur un marché, j'ai décidé de retenter le coup et cette fois, ça a marché ! 
A mon retour en France, j'ai découvert la blogosphère tricot, Ravelry... et je n'ai plus jamais reposé mes aiguilles...
 
 
M : Ton univers, tes créations, tes photos respirent la quiétude de l'enfance et sentent bon les jours heureux à la campagne. J'ai en permanence l'impression d'ouvrir l'album souvenir de mes vacances à la campagne lorsque je regarde tes patrons ou lorsque je me promène sur ton site. Est-ce le tricot et ta vie de créatrice qui t'ont amené à prendre le temps de vivre ? 
IDL Ah ! Si seulement c'était toujours les vacances !!! :) J'aime prendre mon temps... On peut dire que je suis une rêveuse (toujours la tête dans la lune, à s'inventer des histoires... Oui, c'est moi!) depuis toujours... Mais je dois avouer qu'il y a aussi des moments de stress et d'agitations, comme chez tout le monde...
 
M : Nous avons découvert ton travail à travers ta série de patrons Agora. Nous sommes tombés sous le charme de la simplicité des coupes mais avec toujours une petite pointe d'originalité. Quel est ton processus créatif ?
IDL :Je commence généralement par un petit croquis fait à la va-vite sur un bout de papier, en notant les points particuliers du modèle : la forme, certaines longueurs, le fit, les petits détails que je veux ajouter... 
Ensuite, si le modèle ne m'a pas été inspiré par un fil déjà dans mon stock, je pars à la recherche du fil parfait pour mon projet : j'ai souvent une idée précise des couleurs et du rendu que je recherche. Une fois le fil trouvé, j'échantillonne pour tester les points que je veux utiliser. Après, je passe à la partie "calcul". Si le modèle a plusieurs tailles, je fais tous les calculs pour la gradation à ce moment là, dans un tableur. Je sais que cela peut rebuter certains, mais pas moi, ça me plaît de  me pencher sur les chiffres...Ensuite vient la réalisation de mon prototype, à partir de mes calculs... Souvent, je rédige le patron en même temps que je tricote le prototype.
Après la séance photo, je fais tester mon patron, puis je le fais relire par mon éditrice technique qui va vérifier que les nombres de mailles correspondent et relever toutes les petites erreurs et approximations qu'il peut y avoir.
Une fois les dernières corrections réalisées, le patron est prêt à être publié...
 
M : Parmi toutes tes créations, laquelle t'a donné le plus de fil à retordre ? 
IDLCertainement mon dernier patron publié le 20 juin, Rêves d'été. J'avais des idées bien arrêtées pour les photos, le décor, la couleur et j'avais vraiment envie de faire un châle circulaire en dentelle... Mais après de multiples essais infructueux, j'ai dû me résoudre à « tout effacer » et repartir de zéro... Et je suis très contente du résultat obtenu !
 
M : Dans tes patrons tricot, on trouve des modèles pour les petits, les grands, des châles, des pulls, des gilets. Tu sembles être à l'aise avec de nombreuses techniques tricot. Concrètement, qu'est-ce qui t'inspire ? Est-ce que l'idée d'un modèle vient avant le choix du fil ou est-ce le fil qui t'inspire ? Es-tu du genre à vouloir relever des challenges à chaque nouvelle création ?
IDL Cela dépend des fois... Parfois, l'inspiration va venir d'un fil sur lequel j'ai complètement craqué et avec lequel IL FAUT que je travaille. D'autres fois, j'ai une idée de projet en tête, je fais un petit croquis (que je ne diffuse pas, parce que je suis très nulle en dessin) et je vais ensuite chercher le fil adéquat. D'autres fois, ce n'est ni l'un ni l'autre, j'ai juste une ambiance en tête, comme pour mes patrons Doux Printemps et Rêves d'été, où je savais dans quel cadre je voulais photographier mes modèles sans savoir à quoi il ressemblerait...
 
M :Hormis le tricot, quelles autres techniques créatives pratiques-tu ?
IDLLa couture, un peu. C'est rigolo, mais je ne suis pas patiente quand je couds (alors que je peux passer des heures mon tricot entre les mains), ça ne va jamais assez vite à mon goût... Je m'essaie aussi au tissage, mais, pour le moment, je n'arrive pas à pratiquer régulièrement. Il faudrait que je me fixe des créneaux spéciaux pour pouvoir vraiment avancer et progresser.
 
M :Peux-tu me nommer trois créatrices qui t'inspirent ?
IDL Nadia Crétin-Léchenne (@nclknits sur Instagram) : Elle crée de si jolis modèles, avec beaucoup de détails soignés, et elle est tellement gentille...
Stephen West : Il est complètement fou dans ces projets et a un univers assez éloigné du mien, mais il a une approche particulièrement intéressante dans la création de ses modèles !
Toute l'équipe de Brooklyn Tweed : Les créateurs qui travaillent pour Brooklyn Tweed m'épatent tous : ils produisent plusieurs collections par an pour un rendu toujours très chouette et il y a toujours une cohérence d'une collection à l'autre.
 
M : Ton portrait chinois laineux...
IDL:
Si tu étais une matière, tu serais ? De la laine (merinos ou autre), mélangé à un peu de soie...
Si tu étais une couleur, tu serais ? Bleu, dans tous ces états, mais en ce moment, c'est surtout du bleu du ciel et de la mer dont je rêve...
Si tu étais un point tricot, tu serais ? Du jersey (en rond), je n'aime pas faire les mailles envers !
Si tu étais un tricot, tu serais ? Un gilet ou un pull bien douillet, un cocon...
 
M : Quels sont tes projets à venir ? Où te vois-tu dans 10 ans ?
IDL :Continuer le tricot, ben sûr, et créer de nouveaux patrons...:D De manière générale, je pense que ma carrière restera tournée vers la fibre, avec le tricot en base solide, mais j'aimerai aussi apprendre et travailler de nouvelles techniques, comme le tissage...
 
 
Retrouvez les créations de Louise sur son site : www.instantsdelouise.fr
 
Retrouvez le patron Pithil Gant sous forme de kits exclusivement chez Madlaine.fr! 
Vendredi, 1 Juillet, 2016
Des pelotes, des aiguilles, des tutos, des conseils.. j'ai trouvé le site de Madlaine très complet! Il est en plus très facile à utiliser. Je prépare actuellement un pull en alpaga et mes laines Fonty ont été commandées sur ce site pour mon plus grand plaisir.
Emeline A. (Strasbourg)